Médiation par l'animal

Je vous propose une définition de la « médiation par l'animal » aussi appelée « zoothérapie », définition composée par George-Henri Arenstein dans son ouvrage Zoothérapie, quand l'animal devient assistant-thérapeute :

La zoothérapie est une technique thérapeutique, individuelle ou de groupe, caractérisée par l'assistance d'un animal soigneusement sélectionné et entrainé, avec lequel un intervenant, dûment formé à cette fin, travaille pour maintenir ou améliorer la performance d'un client sur un ou plusieurs plans (cognitif, psychologique, social ou affectif). Cette technique devrait idéalement être utilisée à l'intérieur d'une approche plus vaste qui l'encadre et lui donne un sens.

Qu'est-ce que la médiation par l'animal ?

J'interviens avec mon chien auprès de personnes présentant des difficultés, en présence d'un professionnel de l'établissement accueillant ou d'un proche chez les particuliers.
Grâce au matériel dont je dispose, divers exercices en lien direct avec l'animal sont proposés.

Par exemple dans ma pratique en maison de retraite : l'animal est un élément remarquable, qui éveille les personnes âgées, suscite leur surprise et stimule leurs souvenirs. Des exercices de motricités fines, de stimulation sensorielle ou encore cognitive, directement en lien avec l'animal, sont proposés selon les problématiques individuelles. D'autres objectifs peuvent être poursuivis pour des groupes, comme favoriser l'entre-aide ou le lien social entre résidents ou entre rédisents et personnel soignant au sein d'une structure.

Autres exemples à domicile chez des particuliers :

  • Pour des personnes âgées en perte d'autonomie ou présentant une démence de type Alzheimer (peut-être une alternative à la fin des séances proposées par les ESAD)
  • Pour des enfants présentant des troubles envahissants du développement ou troubles autistiques
  • Pour des personnes (adultes ou enfants) atteints de déficience sensorielle
  • Pour des enfants ou adolescents présentant un déficit de l'attention/hyperactivité

Le travail en collaboration avec des équipes soignantes est essentiel. Ce travail pluridisciplinaire permet d'adapter les interventions aux besoins des bénificiaires. Les objectifs individuels sont fixés ensemble, des comptes rendus sont réalisés après chaque séance et fournis à la structure accueillante afin de vérifier la pertinence et l'adéquation des séances proposées.

Les périodes d'interventions ainsi que les fréquences sont à déterminer selon la demande.

La médiation par l'animal est ici considérée comme une méthode thérapeutique complémentaire à d'autres prises en charge médicales et thérapeutiques. La médiation par l'animal n'est pas à elle seule une solution de soin. Comme énoncé dans la définition proposée ci-dessus, la médiation s'inscrit dans une approche plus vaste. Pour ma part, j'utilise les outils étudiés en psychologie afin d'adapter ma pratique lors d'interventions avec mon chien.